Techniche propose des vêtements et des accessoires rafraîchissants grâce à la technologie « Hyperkewl

 

La marque Techniche développe des vêtements et des accessoires rafraîchissants, et propose à la vente plus de trois cents produits pour rester au frais durant les périodes de fortes chaleurs. Parmi eux, des accessoires dédiés aux animaux, comme des manteaux rafraîchissants pour chiens ou chevaux ou des tapis pour chiens. Techniche utilise la technologie Hyperkewl, qui provoque un refroidissement de la température par évaporation.

 

Concrètement, le tissu absorbe, stocke et restitue l'eau par évaporation afin de créer une sensation de fraîcheur. Ainsi, le manteau pour chien est « idéal pour garder son chien au frais pendant les périodes de forte chaleur ! ». Il se fixe par une attache au niveau du ventre et du poitrail. Souple au niveau des épaules, il permet au chien de bouger sans gêne et procure 5 à 10 heures de fraîcheur. Il est disponible en plusieurs tailles et coloris (à partir de 65,90 €). Le tapis pour chien, quant à lui, peut être utilisé en intérieur comme en extérieur. Il permet lui aussi 5 à 10 heures de fraîcheur et est disponible en plusieurs tailles et coloris (à partir de 38,90 €).

Les tarifs sont trop chers chez les vétérinaires

Un vétérinaire est souvent percu comme cher. et la situation ne va pas s'améliorer avec la mise en place des dispositions de soins de plus en plus performants.

 

Parfois les clients préfèrent l'euthanasie aux soins, car les soins reviennet trop cher. Une de ces solultions à ces dilemme est la promotion de l'assurance santé encore peu connu par les clients

 

Lienhttp://pdf.lu/06nS

 

Lien suite http://pdf.lu/11ZC

 

 

On m'emmene un animal errant à la clinique que faire

 

Lien de l'articlehttp://www.fichier-pdf.fr/2017/04/07/animal-errant-que-faire/

 Merci Ayaina

Vidéosurveillance au travail : votre véto a-t-il le droit d'en installer ?

Pourquoi cette question ? Il y a des employeurs qui surveillent quasi en permanence leur personnel et les collègues qui y sont soumises trouvent ça très pénible. 
Il va leur être reproché de ne pas avoir fait assez vite, de faire ci ou ça, de s'être assise, etc...

 

Vidéosurveillance au travail : un employeur a-t-il le droit d'en installer ?

Oui.

Aucun texte n'interdit à un employeur d'installer des caméras de surveillance à condition bien sûr que cette installation soit motivée par des raisons de sécurité concernant des personnes et des biens.

De plus, si le système prévoit un enregistrement des images sur support numérique, il devra déclarer son dispositif à la CNIL.

Il y a toutefois des restrictions : l'employeur ne peut pas installer de caméras dans les salles de pause, les vestiaires, les douches, ou les toilettes des employés. Ce serait une atteinte à l'intimité de la vie privée des salariés.

 

Vidéosurveillance au travail : quelles formalités ?

Il faut distinguer deux situations :

  • Si les caméras filment un lieu fermé au public (lieux de stockage, zones dédiées au personnel, salle de coffre) et permettent l'enregistrement et la conservation des images sur support numérique, l'employeur doit faire une déclaration normale auprès de la CNIL ;

 


L'employeur doit également consulter les représentants du personnel et informer individuellement chaque salarié, par exemple via une note de service.

A savoir : un système de vidéosurveillance non déclaré à la CNIL ne peut pas être utilisé juridiquement contre les employés.

 

INFOS FICHIER PDFhttp://www.fichier-pdf.fr/2017/03/24/video-surveillance-au-travail/

 

ARTICLE PARU DANS LA PRESSE VETO

Alarmes, vidéosurveillance, vigiles… Face aux vols et aux agressions, les vétérinaires cherchent la parade. Des solutions de protection existent, des règles de bon sens également, afin de minimiser les risques et de contrôler son stress.

Rares sont les semaines qui s’écoulent sans qu’une clinique vétérinaire soit la cible d’agresseurs. Fin décembre dernier, deux individus pénétraient par effraction dans une clinique de Saint-Aquilin-de-Pacy, dans l’Eure, afin de mettre la main sur de la kétamine, détournée notamment par les toxicomanes pour ses propriétés stupéfiantes. µ

Au même moment, un vétérinaire de Monceau-les-Mines, en Saône-et-Loire, était victime d’un braquage dont le préjudice s’élève à plusieurs centaines d’euros. Les exemples pourraient être multipliés.

Alors, comment mieux sécuriser une clinique et, au-delà, que faire en cas d’agression ? Des solutions existent pour renforcer la sécurité des biens et des personnes, mais elles n’effaceront pas le traumatisme dû à un braquage ou à un vol armé.


Quelques parades efficaces face au vol


Le premier levier d’action doit concerner l’argent, cible majeure des braqueurs, même si, dans les structures vétérinaires, s’y ajoutent les produits d’alimentation et les médicaments.

Le principal conseil est de conserver le moins possible d’argent liquide en caisse, car une mauvaise “recette” dissuade toujours les voleurs de reprendre la même cible. 

 

« Verrouillez votre tiroir-caisse et gardez la clé sur vous, n’effectuez jamais vos comptes de caisse durant les heures d’ouverture, même si vous pensez être à l’abri des regards indiscrets.

Si vous disposez d’un coffre, entreposez-le et fixez-le dans les règles de l’art, dans une pièce non visible du public et placée sous alarme », conseillent la police et la gendarmerie nationale, qui éditent des guides pour équiper son commerce en optimisant les aménagements anti-effraction et qui peuvent être sollicités pour des conseils.

Les forces de l’ordre estiment aussi que ne pas avoir de routine pour les dépôts à la banque et porter la recette le plus près possible du corps (poche intérieure ou sac banane, par exemple), tout en tenant un leurre à la main comme une sacoche, une enveloppe ou une mallette constituent des parades efficaces. Enfin, mieux vaut marcher sur le trottoir du côté du stationnement des voitures ou le long du mur pour prévenir les vols à l’arraché.

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 52-53 de La Semaine Vétérinaire n° 1714-1715.

Dispensaire a Lille pour personnes peu fortunées

À Lille
*** INFOS d'une facebookeuse ***

Une vétérinaire lilloise (Karine Massé) ouvre en avril un dispensaire pour animaux (initiative privée !!!) pour les personnes en difficultés (sdf, personnes au rsa, au chômage, minimum vieillesse, cmu, etc etc) et pour les associations de protection animale.

Elle ouvre son coeur et aura besoin d'aide (bénévolat, dons, communication) si vous souhaitez l'aider, prenez contact pour savoir comment

Vet'dispensaire
177 bis rue des Statuons à Lille
07 71 73 75 15

 

L'histoire :

http://www.20minutes.fr/lille/1814887-20160328-lille-dispensaire-animaux-maitres-peu-fortunes

 

Votre clinique sur Facebook

Près d’un vétérinaire français sur cinq a déclaré être présent sur les médias sociaux (Vetspanel 2016) pour présenter sa structure vétérinaire. A l’heure où plus de 33 millions de français utilisent Facebook chaque mois, il devient donc fondamental de maîtriser l’image que l’on diffuse sur ce média très prisé des internautes. L’assistant(e) vétérinaire doit alors savoir gérer la visibilité de ces avis si importants.

Des avis très visibles

Que ce soit sur ordinateur fixe mais surtout sur téléphone mobile ou smartphone, les avis déposés sur votre Page Facebook sont immédiatement visibles pour tout visiteur de votre Page Facebook vétérinaire. Cette note peut ainsi avoir une importance fondamentale dans l’avis qu’un propriétaire va se faire d’une structure vétérinaire.

Les avis sont beaucoup mis en avant

Copie d’écran sur ordinateur et sur mobile montrant la visibilité des avis

Dès le début, Facebook a rendu obligatoire la publication de cette section Avis pour toute Page Facebook représentant une entreprise. Mais face à la demande croissance des chefs d’entreprises, la possibilité d’afficher les avis sur sa Page Facebook est depuis mi 2016 un choix pour l’administrateur de la Page.

Exposer ses avis reste un atout

Bien que la désactivation des avis soit désormais possible et semble une solution de facilité pour éviter les commentaires négatifs, il est important de réfléchir posément avant de le faire.
Avant toute chose, il faut savoir que contrairement aux idées reçues, la profession vétérinaire peut tout à fait faire l’objet de notations, de commentaires ou d’avis en ligne depuis la publication du nouveau Code de Déontologie en Mars 2015. Il est uniquement interdit de publier soit même le commentaire d’un client mais rien n’empêche qu’il émette un avis lui-même sur un site comme les Pages Jaunes, Yelp ou la Page Facebook d’une structure vétérinaire.

Sur Facebook, la majorité des avis sont souvent positifs car ce sont souvent vos propres fans (donc des personnes qui ont indiqué aimer votre Page Facebook) qui vont être les premiers à déposer des avis.
Il est donc courant qu’une Page Facebook de structure vétérinaire ait une note assez élevée sur Facebook la plupart du temps au-dessus de 4 étoiles sur 5 et même parfois très proche de 5 étoiles sur 5. Il serait donc dommage que tous ces avis positifs ne soient pas exposés aux yeux de tous pour simplement se protéger d’un hypothétique avis négatif.

Et quand bien même une personne déposait un avis négatif sur votre Page Facebook, le fait d’y répondre calmement et posément (en proposant d’en discuter de vive voix) peut également contribuer à donner une image globalement positive. En effet, vous montrer ainsi publiquement que même quand quelqu’un est insatisfait, vous êtes capable de gérer ce mécontentement.

Des situations où la désactivation est une solution

La transparence doit idéalement rester la règle est l’impossibilité de consulter des avis sur une Page Facebook de structure vétérinaire peut même la rendre suspecte à l’heure où tout le monde est noté ou évalué sur Internet. Cependant, deux situations peuvent justifier de désactiver malgré tout la section Avis :

-Si ponctuellement (congés, surcharge de travail, etc…) vous n’êtes pas en mesure de réagir suffisamment rapidement au dépôt d’un avis malgré la mise en place de notifications automatiques, il est peut-être pertinent de désactiver totalement la section Avis pour une période définie.

Dans « Paramètres » puis simplement dans « Avis », vous pouvez « Désactiver les avis » et « Enregistrer les modifications » pour désactiver la section Avis de votre Page Facebook

Désactiver les avis se fait dans les paramètres de la page

-En cas de cyber-harcèlement massif, la désactivation immédiate de la section Avis est indispensable pour vous protéger du dépôt en grande quantité d’avis très négatifs. Ces cas de cyber-harcèlement massif sont rares mais quelques praticiens francophones ont eu à en subir les conséquences ces derniers mois. Dans ce cas, il est également recommandé de désactiver les publications des autres personnes sur la Page. Ces deux mesures temporaires permettent de protéger votre Page Facebook en attendant de laisser passer l’orage médiatique. Il peut être pertinent de faire une désactivation préventive ponctuelle en cas de menace d’un propriétaire qui vous indiquerait qu’il compte dégrader votre réputation en ligne.

Un dernier point important et rassurant concernant cette désactivation : elle n’annule pas les avis précédents, elle met simplement hors ligne la section Avis de votre Page Facebook. Dès que vous réactiverez cette section Avis, vos avis déjà existants seront à nouveau visibles par tous vos visiteurs.

Par Grégory Santaner

Les différentes robes des chats !

Les différents pelages

Les types de pelages sont nombreux, car très variables en fonction des races. Le pelage du chat est composé de poils longs (jarre) et portant les marques de la robe (taches par exemple). En-dessous se trouvent les poils plus courts (bourre), puis le duvet. Cette organisation permet une bonne isolation du corps. Il existe des poils longs, courts, frisés, et même crépus. Le Sphynx, parfois appelé chat-nu, est une race presque dépourvue de poils : un très léger duvet recouvre le corps, ainsi que la queue.

 

Le site :

http://www.catlove.fr/chat-anatomie/pelages-robes/

 

On se perd souvent dans les couleurs, ce site vous aidera en cas de doute, pour mettre la bonne couleur sur les carnets de santé ! Vos commentaires ?

 

 

Un livret à destination des propriétaires en faveur du bien-être animal

Le livret Vivre avec un animal de compagnie, financé par le ministère de l'Agriculture et préfacé par Stéphane Le Foll, a pour objectif de donner aux propriétaires les clés pour " placer (les animaux de compagnie) dans les meilleures conditions de bien-être " afin de diminuer significativement les abandons.

Ce livre s'inscrit dans le plan d'actions de la stratégie nationale Bien-être animal du ministère de l'Agriculture.

Il a vocation à " informer tous les nouveaux propriétaires d'une part sur leurs responsabilités et leurs devoirs lors de l'acquisition d'un animal et d'autre part sur les bonnes pratiques d'entretien de cet être vivant sensible ".

Edité en collaboration avec le SNVEL*, ce document très complet informe les propriétaires sur l'acquisition d'un animal, leurs responsabilités légales et éthiques, les obligations comme l'identification, la prophylaxie sanitaire, la vie en ville, la conduite à tenir en cas d'animal perdu ou trouvé, l'éducation, les voyages, les chiens dangereux, etc. Il recense aussi de nombreuses coordonnées utiles.

Le livret est disponible sur le site SAPV gratuitement (www.sapv.fr) avec l'envoi des commandes. M.L.

* SNVEL : Syndicat national des vétérinaires d'exercice libéral.

 

L'avez vous reçu ? le donnez vous à vos clients ?

Bien utiliser les carcans

Avec notre partenaire Asvinfos un article mis en ligne avec l'aide de

  Logo
 du laboratoire Génia, partenaire de l'auxiliaire vétérinaire
art 669 1 collerette Greencol Pita

Nous mettons un collier carcan à un animal chaque jour, ou presque. Une collerette sert à éviter le léchage ou le grattage des plaies, des sutures ou des lésions de peau. Elle évite également les risques d’arrachage des pansements, cathéters ou sondes. Un autre intérêt de la collerette est de diminuer le risque de morsure lors des soins quand la pose d’une muselière est difficile : la sécurité de l’équipe sera très améliorée pour les animaux à nez court ou très difficiles à approcher (chiens et chats).

Détermination de la taille

En fonction de la taille de l’animal

Tableau : diamètre de la collerette en fonction de la taille de
 l'animal

Il est bien sûr possible d'ajuster une collerette en la découpant. Dans ce cas, penser à arrondir les angles pour éviter toute lésion de l’animal ou des humains qui le côtoient.

Chiens

Chiot portant une collerette

Pour que la collerette soit efficace, la truffe du chien ne doit pas dépasser du bord du carcan lorsque celui-ci est repoussé au maximum vers l’arrière, sur le cou du chien. Si la lésion à protéger est à l’arrière de l’animal il faut une collerette plus grande que celle qui servirait à protéger une oreille ou le thorax (afin d’éviter que la langue du chien (presqu’aussi longue que sa gueule) dépasse du collier carcan et réussisse à atteindre la zone critique).

La souplesse du chien est aussi à évaluer. Un vieux chien arthrosique n’aura pas forcément conservé la souplesse qui lui permettait de se contorsionner afin de lécher une plaie. La collerette peut donc être moins encombrante que celle nécessaire à un chien plus jeune.

 

Un chien court sur patte avec un cou épais aura besoin d’une collerette de grande taille (pour pouvoir la fermer autour de son cou) qu’il faudra peut-être retailler afin qu’il puisse marcher.

Chats

Le museau court du chat et sa langue plus petite permettent une utilisation efficace d’une collerette. Il faut cependant vaincre une résistance plus forte de la part des maitres de chats, et avoir des alternatives à leur proposer (body par exemple).

Autres espèces

Il existe également des colliers carcans spécialement conçus pour les NAC : oiseaux, lapins.

Sommaire

En fonction de la zone lésée

  • Lésions de la tête, des oreilles, des yeux ou des épaules jusqu’au coude : collerette courte.
  • Reste du corps : collerette longue.

Il y a des zones qu’on ne peut pas protéger efficacement par une collerette : le bout de la queue, si elle est longue, restera toujours à portée du chien. Un chien à long museau (teckel, lévrier) risquera de se lécher beaucoup plus facilement malgré la collerette qu’un chien à museau court (bouledogue, mastiff).

Sommaire

Poser la collerette efficacement

Comment monter une collerette

Les boucles de fixation du collier ou d’un lacet doivent être montées pour que leur extrémité ne cause pas de blessure par frottement. Vérifiez qu’il n’existe pas de zones de frottement anormal à l’intérieur de la collerette après le montage. Si vous avez l’impression que c’est le cas, changez le sens de montage de la boucle.

Les collerettes blanches sont à monter en mettant les deux grands trous au-dessus des fentes, puis la bande plastique est à positionner en partant de l’extérieur vers l’intérieur.

Les collerettes colorées ou translucides ont des clips que l’on insère dans la fente de l’extérieur vers l’intérieur. Le bout du clip doit être passé dans la fente suivante afin qu’il soit bloqué pour ne pas accrocher le cou de l’animal.

Les stries, la partie mate ou les décors sont à mettre à l’extérieur, la partie lisse est tournée vers la tête de l’animal (pour faciliter le nettoyage).

Photos : montage des colliers carcans Génia

Photos : montage d'un collier carcan Necky

Sommaire

S'assurer du maintien de la collerette

Pour la mise en place, deux possibilités au choix : on peut enfiler le collier carcan déjà monté sur la tête de l'animal, ou le monter en place. Dans tous les cas, il faut bien serrer le collier ou la lacette qui permet de le maintenir (sans étrangler le chien ou le chat). On considère qu'on doit passer tout juste deux doigts entre le collier et le cou du patient.

Si le collier carcan est retiré par l’animal, il faut le remettre en diminuant la taille du lacet ou du collier. 48 h sont nécessaires pour que l’animal s’habitue au carcan. Pensez à déconseiller aux maîtres de le retirer, sauf si l’animal ne s’alimente pas du tout, car quelques secondes d’inattention (répondre au téléphone, rattraper un objet qui tombe…) permettent un léchage/mordillage forcené de la zone à préserver.

Il est possible de retailler ou de renforcer les collerettes. Les très grands colliers carcan peuvent être efficacement consolidés par une bande collante sur leur pourtour (bande à pansement ou de bricolage). Cela évite l’apparition de fissures et diminue l’impact des chocs douloureux sur les jambes des humains qui vivent avec le chien.

Sommaire

Convaincre les maîtres

La plupart des propriétaires rechignent à voir leur chien ou leur chat porter une collerette. Ils ne considèrent pas cela comme un soin mais comme une torture ! L'assistante vétérinaire doit vaincre la réticence des propriétaires, par des arguments de bon sens :

  • « C’est indispensable pour l’empêcher de lécher la plaie / de retirer son pansement ».
  • «La guérison sera beaucoup plus rapide, car s’il se lèche la plaie peut durer des mois avant de guérir, voire même ne pas guérir ».
  • « La salive n’est pas désinfectante ».
  • « Si la collerette ne reste pas en place tout le travail réalisé sera à refaire, et les soins à payer une seconde fois ».

Il est fréquent de constater que les enfants de 5 à 10 ans rient souvent aux éclats quand ils voient revenir leur animal avec une collerette, contrairement à leurs parents...

Une bonne technique pour vaincre la réticence psychologique est d'utiliser des collerettes en couleur ou décorées. Elles sont bien mieux acceptées par les propriétaires. Quand on leur donne le choix, même si les colliers décorés coûtent quelques centimes d’euro de plus, ils sont souvent choisis.

Il existe aussi des collerettes en matière recyclée et recyclable (Greencol-Génia) qui emporteront l’adhésion des clients sensibles à la protection de la planète.

Note : pensez à dire au propriétaire de passer régulièrement un coup d'éponge sur la collerette, cela sera plus agréable pour tout le monde.

Sommaire

Le stockage des colliers carcans

Plusieurs systèmes sont adoptés par les cliniques :

  • Accrochage au mur par taille (le montage est à faire au moment de l'utilisation)
  • Montage des collerettes à l'avance et rangement en piles (il faut alors les ouvrir pour le réglage de la taille)
  • Stockage dans les cartons de livraison (vérification du stock et de la taille nécessaire moins rapide)
  • Tout est en tas, plus ou moins mélangé (perte de temps en tri et vérification des stocks)

Des supports de rangement existent :

Rangement unitaire des colliers carcans

1- Rangement unitaire par taille (un crochet-support par taille) : peut être fabriqué avec de simples vis.

2- Rangement en ligne sur un support multicrochet.

Clinique vétérinaire : rangement
 des collerettes sur tringle

Cabinet vétérinaire
 : rangement des colliers carcans sur un seul crochet Rangement colliers élisabethains par taille
 et couleur

3- Rangement "gain de place" : une tige unique est prévue pour les carcans ayant un trou préformé qui permet de les enlever sans retirer celles qui sont rangées devant.

Cabinet vétérinaire : rangement des collerettes couleur

Sommaire

Comment nettoyer les collerettes

Si vous les conservez pour réutilisation, pensez à les nettoyer avant de les ranger. Il vaut mieux les ouvrir pour réaliser un nettoyage correct, afin d’éviter l’accumulation de liquide entre les deux parois. Un nettoyant un peu abrasif (type crème à récurer) suivi d’un rinçage, permettra un nettoyage rapide à la brosse ou à l’éponge. N’oubliez pas la phase de désinfection, il en va de la responsabilité de la clinique.

Coffin incineration

Bonjour,


Je souhaiterais vous faire découvrir une nouvelle alternative à l'incinération pour animaux de compagnie.


Coffin est un cercueil pour petits animaux, écologique, poétique et fabriqué en France.
Petit à petit, un arbre et des fleurs vont naître et grandir là où l’animal a été enterré. Ce concept poétique et pédagogique permet de faire plus facilement le deuil de son animal de compagnie en l’appréhendant comme le début d’une nouvelle vie.
Coffin est actuellement commercialisé dans les cliniques vétérinaires en France et au sein de l'hôpital de l' École nationale vétérinaire de Toulouse.

 

Découvrez le site :

http://www.coffin-animaux.com/fr/produit